Formation certifiante : comment la financer ? Où trouver des aides ?

financement_certifiante.png

Vous envisagez de suivre une formation certifiante à l’ESLSCA Business School mais ne savez comment la financer ni où retrouver les informations nécessaires ? CPF, Pôle Emploi, Plan de développement de compétences…. pas facile de s’y retrouver dans la jungle des acronymes ! Pour vous aider dans vos démarches, tour d’horizon des possibilités et modalités de financement à votre disposition.

 

Des formations certifiantes ouvertes à tous

 

Projet de reconversion, consolidation des acquis, acquisition de nouvelles compétences…. Quelles que soient les raisons qui vous poussent, la formation est à l’heure actuelle l’élément clé du maintien dans l’emploi des professionnels ! Que vous soyez demandeur d’emploi ou cadre salarié, la formation continue est un véritable atout pour votre carrière professionnelle. A l’ESLSCA Business School, plusieurs certifiantes sont proposées selon votre profil et vos ambitions professionnelles qu’il est possible de faire financer en partie ou en intégralité.

 

Financer une formation certifiante avec son Compte Personnel de Formation

 

Probablement le dispositif le plus connu. Ouvert à tous les profils salariés, le CPF permet de cumuler chaque année des droits à la formation utilisables tout au long de la vie professionnelle. Des droits exprimés en euros (et non plus en heures comme c’était le cas auparavant) à raison de 500€ par année et plafonnés à 5 000€. Pour consulter votre solde CPF, il vous suffit de vous rendre sur le site Moncompteformation.gouv. Si vous ne disposez pas de compte, vous pouvez le créer en quelques clics grâce à votre numéro de sécurité sociale. Ne nous reste plus qu’à choisir la formation certifiante de l’ESLSCA Business School désirée et de remplir directement en ligne votre demande d’inscription.

 

- Concevoir et monter des produits financiers

- Maitrise des opérations sur les marchés financiers

- Contrôle de Gestion : Processus budgétaire

- Maîtrise de la conformité sur les marchés financiers

- Maîtrise de l’analyse techniques sur les marchés financiers

 

Que faire si le solde du compte CPF n’est pas suffisant pour financer toute la formation ?

 

Il est tout à fait possible de cumuler les aides financières pour cofinancer votre formation continue. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers :

 

1. Votre employeur

 

Depuis le 4 septembre 2020, un employeur a la possibilité de participer financièrement au projet personnel de formation de ses salariés en vous accordant des droits additionnels directement sur votre compte CPF. Pour cela, rapprochez-vous directement des services RH de votre entreprise afin d’en discuter. Si vous ne souhaitez pas utiliser vos droits personnels CPF, vous pouvez également demander à votre employeur le financement de votre formation certifiante dans le cadre de votre plan de développement des compétences (anciennement « le plan de formation »). S’il accepte votre proposition de formation, 100% des coûts de la formation seront pris en charge par l’entreprise et l’OPCO (Opérateurs de compétences) dont elle dépend.

 

2. Les régions et collectivités locales

 

Les entreprises sont les premiers financeurs de formation. En seconde place, figurent les régions ! Certains conseils régionaux financent les formations des demandeurs d’emploi sur des secteurs professionnels jugés prioritaires. N’hésitez donc pas à solliciter votre collectivité territoriale.

 

3. Pôle Emploi

 

Si vous êtes demandeur d’emploi, Pôle Emploi peut cofinancer votre formation et régler le reste à charge suite à l’intervention des autres financeurs tels que le CPF. Pour en bénéficier, la formation choisie doit être en adéquation avec votre parcours professionnel et validé par votre conseiller Pôle Emploi.

 

4. L’Etat avec le FNE (Fond National de l’Emploi)

 

Peuvent bénéficier de cette prise en charge tout salarié placé en activité partielle. Dans le cadre de le pandémie actuelle, l’Etat a renforcé ce dispositif pour faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux mutations et transformations métiers.

Depuis le 1e novembre 2020, 70% des coûts pédagogiques sont pris en charge par l’Etat. Pour faire une demande de prise en charge par le FNE, votre entreprise doit faire directement une demande auprès de la DIRECCTE ou de l’OPCO auquel elle est rattachée.

Ces articles peuvent vous intéresser

Contrefaçon dans le Luxe : Comment y remédier ?

Dernier kilomètre : vers ou vert le client ?

Interview Laura Salin – Alumni ESLSCA Promo 2003