IOT, Automatisation, IA : La Supply Chain, moteur de toutes les innovations ?

Transport de marchandises sensibles, respect de la chaîne du froid, exigence de transparence des consommateurs…, les acteurs de la Supply Chain doivent sans cesse innover pour être à la hauteur de leurs enjeux ! Le secteur, qui ne connaît pas la crise, a accepté le principe d’une mutation constante… Explications.

 

 

En mars dernier se tenait à Paris, la SITL. Cet événement qui réunit l’ensemble des acteurs clés de la chaîne logistique était, cette année encore, l’illustration que la Supply Chain constitue l’épicentre de l’innovation technologique. La dernière édition de la SITL, officiellement rebaptisée Semaine de l’Innovation Transport et Logistique (tout un symbole !), était parfaitement à l’image de cette tendance ! Le village dédié aux start-ups, appelé Start-up Lab, ne réunissait pas moins de 42 nouveaux acteurs. L’analyse des différents secteurs d’exposition révèle, elle aussi, le rôle clé de l’innovation dans le monde de la logistique. Ainsi, le premier secteur d’exposition était intitulé Technologies et Systèmes d’information logistique et représentait 35% des exposants, suivi du secteur Intralogistics & Robotics & A.I. (24%).

 

Entre curiosité et émulation

Pour finir de démontrer l’engouement de la Supply Chain pour l’innovation, il suffit d’observer la fréquentation des conférences organisées lors de la SITL. Dans le TOP 5, selon l’organisation, on trouve aux deux premiers rangs, la conférence d’ouverture, intitulée Enjeux sociaux et environnementaux, disruption numérique, contraintes règlementaires : comment le secteur du transport et de la logistique répond-il aux mutations de l’économie française ?, suivie de la conférence IA & Blockchain, quelles applications logistiques ? Enfin, la conférence L’innovation au cœur de la logistique urbaine : comment livrer le client là où il est ? s’est hissée sur la dernière marche de ce classement. La Supply Chain innove car toute la profession est inscrite dans une quête effrénée de services, de compétitivité, de fiabilité et de performance.

 

Un impact sur les profils recrutés

Avec le développement constant du e-commerce, le monde de la Supply Chain ne connaît pas la crise. Et le contexte d’innovation constante impacte très clairement les stratégies de recrutement des acteurs du secteur. Ainsi, selon l’enquête BMO (Besoins en main d’œuvre) de Pôle emploi, 540.000 postes seraient à pourvoir d'ici à 2022 dans le secteur de la logistique. Et les profils sont toujours plus variés car des caristes aux développeurs web, des techniciens de maintenance aux préparateurs de commandes, des chauffeurs aux roboticiens et des data scientists aux spécialistes de l'intelligence artificielle, la digitalisation a affecté tous les métiers… Dans le cadre de son programme MBA Logistique et Management de la Supply Chain, l'ESLSCA Business School met en avant cette transformation profonde du secteur ayant un impact indéniable sur la formation des candidats qui devront tout à la fois montrer une appétence particulière pour les technologies et auront sans doute, tout au long de leur carrière à accepter (et apprécier !) les mutations constantes de leur activité.