5 choses à savoir pour travailler dans le marketing de mode

 

Le marketing de mode a une influence directe sur la vie quotidienne de millions de personnes. Mais ce que l’on sait moins, c’est que l’impact de cette discipline va bien au-delà des domaines de la vente et de la communication publicitaire. Le marketing de mode joue un rôle prépondérant dans la genèse des styles. 

Il s’appuie pour cela sur divers éléments provenant de l’univers de la psychologie et du monde de l’entreprise. La mode est bien autre chose que ce qui sort de l’atelier des créateurs. Le marketing de mode est une profession qui englobe différents aspects assez mal connus. C’est une sorte de pont entre la nature intangible de l’art et la réalité concrète du marché.

 

Le marketing de mode : un monde qui évolue et se renouvelle en permanence

 

S’il est vrai que le marketing en ligne est un domaine où les innovations se succèdent à une allure vertigineuse, ce phénomène est encore plus flagrant dans l’univers du marketing de mode. Il n’y a pas si longtemps, les blogs de mode constituaient encore une vitrine idéale pour les grandes marques de prêt-à-porter. Cela ne les a pourtant pas empêchés d’être détrônés par des réseaux sociaux comme Instagram.

 

Dans des domaines où la marque jouait autrefois un rôle capital, les associations et le networking se sont maintenant imposés. Des notions comme le concept d’ « it girl » ne seraient jamais venues à l’esprit des créateurs d’antan, même s’il est vrai que les pionniers en la matière avaient eux aussi leurs égéries. Leçon numéro un : le marketing de mode requiert un apprentissage continu. Mais il demande aussi de l’intuition pour rester en tête des tendances, voire les devancer.

 

Le marketing de mode concerne-t-il un marché important ?

 

Leçon numéro deux : la mode est un secteur de léconomie. Cest un concept transversal qui impacte tous les autres secteurs. La mode a bien évidemment une grande importance dans le domaine du textile. Mais c’est également le cas dans celui de la décoration, de la cuisine, du tourisme, de l’alimentation, du sport... dans tous les aspects de la vie et tous les secteurs de l’industrie.

 

Alors oui, le marketing de mode a de nombreux champs d’application et il concerne bien un vaste marché. Il faut bien sûr posséder une bonne dose de créativité et d’intuition pour pouvoir l’appliquer aux nombreux créneaux où s’exerce cette discipline.

 

Ai-je une chance de pouvoir travailler dans le domaine du marketing de mode ?

 

Troisième leçon : tous les professionnels du secteur de la mode ont besoin dun expert en marketing. Les débouchés dans le domaine du marketing de mode sont donc nombreux et ils ont tendance à se multiplier.

 

  • De nos jours, le concept de marketing personnel est devenu incontournable et une connaissance de la mode est indispensable pour pouvoir lappliquer à limage de chaque client. Une base de clients soucieux de leur marque personnelle est une source dactivité durable, car le marketing personnel doit toujours être à la pointe de l’actualité.
  • Les créateurs deviennent des entrepreneurs et font également appel au marketing de mode pour positionner leurs entreprises. Ils en ont aussi besoin pour avoir une connaissance directe des tendances du marché.
  • Toutes les entreprises, en ligne ou non, ont besoin de connaître les tendances concernant limage de marque. Depuis leur création, les franchises de fast-foods, soucieuses de s’adapter aux évolutions de la société, ont changé leurs stratégies de branding des douzaines de fois.
  • Le journalisme fait souvent appel au marketing de mode. Il en va de même de la photographie. Les reportages et autres publications font de moins en moins appel aux seules compétences techniques et journalistiques. Ils demandent aussi de solides bagages, un niveau culturel élevé, et la capacité de présenter articles et interviews en tenant compte des tendances et des modes.

 

Quelques recommandations pour commencer à travailler dans ce secteur

 

On peut étudier le marketing de mode : il existe de nombreuses formations de très haut niveau permettant de devenir gestionnaire de compte ou chef de produit. Leçon numéro quatre : choisissez une bonne formation, avec un large spectre, qui vous apportera de solides connaissances dans les différents domaines du marketing de mode. Vous apprendrez également beaucoup en observant les spécialistes. Étudiez les stratégies de communication des grandes marques. Aujourd’hui, toute personne disposant d’une connexion à internet peut facilement identifier leurs succès et leurs échecs. Vous pouvez également appliquer vous-même de telles stratégies. Les blogs, les réseaux sociaux, et toute sorte d’outils en libre accès vous permettent de le faire.

 

Quelles qualités et quelles connaissances dois-je posséder pour travailler dans le marketing de mode ?

 

Il faut avoir de grandes capacités d’observation et ne pas avoir peur de prendre des risques. Il faut aussi une certaine intuition et de la patience. La mode évolue continuellement, mais elle ne le fait pas à partir du néant. L’histoire de la mode est bien souvent une aide précieuse pour prédire les tendances de la saison suivante. Leçon numéro cinq : le marketing de mode doit moins à la divination qu’à la recherche, aux calculs, et à une parfaite connaissance de lactualité.

Pour apprendre à manier ces différents concepts, à communiquer, à les transformer en instruments opérationnels en entreprise, des connaissances en Marketing vous seront très précieuses. C’est notamment le cas des cours de ce MBA que nous vous invitons à consulter.