Conseils pour améliorer votre efficacité opérationnelle

Conseils pour améliorer son efficacité opérationnelle

Au sein de l'entreprise, il existe de nombreuses ressources qui permettent d'améliorer l'efficacité opérationnelle de l'ensemble des collaborateurs. D'autant plus que la concurrence et la compétitivité sont des éléments particulièrement importants à prendre en considération dans le fonctionnement global d'une société. Mais surtout, l'efficience organisationnelle devient incontournable pour maîtriser à la fois le budget, la productivité, et la satisfaction client. Pour cela, il existe de nombreuses solutions simples à mettre en place pour améliorer cette performance opérationnelle.

L'importance de l'efficacité opérationnelle dans une entreprise

Au sein d'une entreprise, le temps, les ressources humaines et matérielles, ainsi que le stock de fournitures et de marchandises sont autant de ressources utilisées dans la notion d'efficacité opérationnelle. Les entreprises les plus performantes pilotent à la perfection l'ensemble de ces paramètres. Il s'agit donc d'un véritable indicateur de productivité, qui met en évidence les stratégies utilisées par les dirigeants de l'entreprise pour utiliser efficacement ses ressources afin que son activité s'adapte aux objectifs fixés. Par ailleurs, l'efficacité organisationnelle vise aussi à maximiser l'adaptabilité de la société face aux évolutions de son secteur d'activité, ce qui lui permet ainsi de pérenniser sa présence sur le marché.

Il est toujours possible d'apporter des améliorations

Tout au long de la vie de l'entreprise, quelle que soit sa situation économique, il est toujours possible d'améliorer en permanence son efficacité opérationnelle et organisationnelle. En effet, même si la société enregistre une croissance de sa productivité, il reste néanmoins des processus qui méritent d'être toujours plus performants.

Par exemple, une entreprise rencontre une performance exceptionnelle dans l'atteinte de ses objectifs grâce à l'utilisation de nouvelles technologies. Cependant, elle constate que les délais de diffusion des informations entre les équipes ont tendance à retarder le développement de certains projets. Il est alors indispensable de mettre en place une nouvelle façon de communiquer pour être encore plus efficace. Pour cela, vous pouvez, par exemple, mettre en place une gestion de projets collaboratifs afin de favoriser une communication en temps réel entre vos collaborateurs. Cette initiative permet d'accélérer les prises de décision, de renforcer la coordination entre les équipes et surtout de réduire considérablement le délai causé par un décalage temporaire de la réception des informations par l'ensemble des membres de l'équipe.

5 conseils pour améliorer votre efficacité opérationnelle

Réaliser une analyse complète des méthodes de travail existantes

La première étape pour apporter une amélioration de l'efficacité de l'organisation au sein de l'entreprise consiste à réaliser une analyse complète des méthodes de travail existantes. En effet, c'est en identifiant les ressources qui nécessitent un réajustement que le processus d'amélioration opérationnelle a toutes ses chances de réussir. Pour cela, un audit complet permet de mettre en exergue les points d'amélioration sur tous les plans : gestion, finance, logistique, ressources humaines, relations avec les fournisseurs, prospection, service client, formation, communication, accueil, etc.

Par exemple, il est possible de réaliser un outil de remplissage sur le traitement des données à la suite d'une prospection commerciale. L'efficacité opérationnelle vise alors à extraire de manière automatisée les informations utiles qui permettent de satisfaire les attentes des clients, et de rassembler les autres informations qui permettent de les identifier ou de les contacter. Cette organisation permet de gagner en temps et d'optimiser le ciblage marketing de l'entreprise.

Adapter les outils de gestion à la réalité concurrentielle

Une fois que l'ensemble des points d'amélioration au sein de l'entreprise ont été évalués, la seconde étape consiste à adapter les outils de gestion à l'activité, mais surtout à la réalité concurrentielle. Cela nécessite parfois de débloquer un certain budget, mais les solutions technologiques qui permettent d'automatiser certaines tâches participent incontestablement à l'amélioration opérationnelle et organisationnelle de la société. Cette nouvelle technologie vise à réduire les erreurs, à accélérer les différentes étapes du processus de gestion et à suivre les indicateurs de performance de tous les employés.

Par exemple, en centralisant les tâches du service financier, cela permet une meilleure visibilité en temps réel de la progression de chaque projet mis en œuvre. Cet outil de gestion participe alors à une meilleure communication entre les collaborateurs du même service, mais aussi à gagner en productivité et en efficacité.

Améliorer la synergie dans les équipes et renforcer les échanges constructifs avec la hiérarchie

La synergie d'équipe est une ressource particulièrement précieuse au sein de l'entreprise. Le fait de renforcer les échanges constructifs avec la hiérarchie est également une démarche de management efficace qui améliore l'organisation et la motivation des collaborateurs.

Ainsi pour exemple, il serait tout à fait judicieux d'encourager la communication entre les équipes en mettant en place un logiciel qui permet de partager en temps réel des informations et des idées. Cela permet également à l'équipe de managers de résoudre rapidement les éventuels problèmes au cours du cycle de développement d'un projet.

Faire monter en compétence les collaborateurs les plus investis dans l'activité de l'entreprise

Les ressources humaines sont absolument indispensables dans le bon fonctionnement de l'entreprise. Il est alors capital que l'équipe de managers soit suffisamment formée pour détecter les collaborateurs qui ont les capacités de monter en compétences. En effet, au sein des équipes, certains employés sont beaucoup plus investis que d'autres. Il est donc toujours beaucoup plus constructif de les repérer et de les accompagner afin de les aider à relever des défis opérationnels en adéquation avec les objectifs et les attentes de l'entreprise.

De plus, avec l'évolution des nouvelles technologies, la montée en compétence des employés concerne aussi la formation à l'utilisation des nouveaux équipements, de nouveaux logiciels, mais aussi à tous les outils permettant d'assurer une performance maximale.

Par exemple, en investissant dans des programmes de formation continue comme la gestion de projets, la résolution de problèmes ou le Bachelor en Finance, les salariés peuvent développer leurs connaissances et acquérir de nouvelles compétences bénéfiques à l'entreprise.

 

Organiser des évaluations et des audits fréquents pour améliorer l'efficacité opérationnelle

L'amélioration continue en entreprise est une véritable richesse qui lui permet d'ajuster ses ressources assez objectives. Pour cela, il est important de mettre en place des grilles d'évaluation et des systèmes d'audit à des fréquences régulières. Cette approche a 2 objectifs principaux : identifier les nouvelles opportunités d'amélioration au sein de l'entreprise, et ajuster les différentes stratégies décisionnelles qui permettent de rester compétitif.

Par exemple, lorsque l'entreprise de vente au détail réalise des audits sur les retours produits de ses clients, cela lui permet de mesurer la performance de ses propres processus logistiques. Ainsi, il est tout à fait constructif de bien analyser les commentaires des clients concernant différents points : les délais de livraison, la qualité des produits, la facilité de rentrer en contact avec le service retour, le processus de retour, les modalités de remboursement, etc. Tous ces paramètres sont précieux et permettent d'ajuster en permanence ce service de retour afin d'offrir aux clients la meilleure expérience qui soit et de préserver sa propre compétitivité sur le marché.

Comment peut-on mesurer l'efficacité opérationnelle ?

La mesure de l'efficacité opérationnelle se fait sur la base de l'observation de différents indicateurs de performance. Pour les mettre en place, il faut que ces derniers soient à la fois mesurables et bien spécifiques à l'activité de l'entreprise. L'objectif de ces indicateurs consiste à mettre en évidence les objectifs que la société se fixe, avec une échéance précise, mais surtout avec une ligne de conduite à maintenir jusqu'à les atteindre. Ainsi, pour que ces indicateurs de performance soient opérationnels, il faudra répondre à un certain nombre de critères tels que :

  • être mesurables ;
  • avoir un objectif ciblé en termes de chiffre et de temps ;
  • correspondre à une ressource précise : stock, livraison, clientèle, communication, équipe, etc. ;
  • être mis en place à une fréquence suffisante qui permet un suivi linéaire de la progression des différentes améliorations mises en place.

Pour donner des exemples concrets, les indicateurs de performance permettent de mesurer le temps nécessaire pour le service logistique de traiter la commande d'un client, de la réception jusqu'à l'expédition. Ensuite, il est important de comparer les données obtenues à celles du marché mondial et surtout à celles des principaux concurrents. Cette comparaison permet alors de fixer un objectif clair au sein du processus d'amélioration de votre efficacité opérationnelle.

On peut donc en conclure que les indicateurs de performance sont très utiles pour évaluer l'efficacité avec laquelle toutes les ressources de votre entreprise sont mises à profit. Cela concerne aussi bien la main-d'œuvre que les matières premières, ainsi que le temps. En ce qui concerne cette dernière donnée, il est possible de mesurer le temps requis pour fabriquer un produit, depuis sa conception jusqu'à son emballage final, incluant le choix des matières premières.

De plus, il est important de noter que certains indicateurs de performance comme le taux de satisfaction client sont également essentiels à considérer. En effet, toutes les entreprises qui sont amenées à vendre des produits ou des services sont désormais soumises aux évaluations de la clientèle. Elle a très facilement accès à des plateformes d'évaluation spécifiquement dédiées aux clients, ou tout simplement dans les moteurs de recherche. Les données recueillies sont alors extrêmement précieuses dans l'amélioration de l'efficacité opérationnelle et organisationnelle, car elles contribuent aussi à votre processus de réflexion afin de trouver des solutions qui soient les plus efficaces.

Ces articles peuvent vous intéresser

Les étapes pour définir une stratégie d'investissement

Responsabilité sociétale des entreprises et notation ESG

Les nouveaux métiers de la banque