L’alternance, une passerelle entre l’école et l’entreprise

Associant enseignement théorique et formation pratique, vie étudiante et monde du travail, l’alternance présente de nombreux avantages pour l’étudiant. L’entreprise aussi y trouve son compte. Alors la formule séduit de plus en plus les étudiants en grandes écoles.

Le plan de relance de l’Etat aide les entreprises recrutant un alternant 

Pour aider les étudiants – et les entreprises – impactés par la crise sanitaire, le Gouvernement déployé des mesures spécifiques pour encourager l’apprentissage, dans le cadre du plan « #1jeune1solution ». 

En effet, le décret n°2020-1084 du 24 août 2020 a instauré, dans le cadre du plan de relance, une aide au recrutement des apprentis jusqu’au niveau master, concernant toutes les entreprises. 
 

D’un montant de 8 000 euros pour un apprenti majeur (5 000 euros pour les apprentis de moins de 18 ans), elle concerne tout contrat d’apprentissage jusqu’au Bac+5, signé entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. 

Les entreprises de moins de 250 salariés peuvent en bénéficier sans condition. Les entreprises de plus 250 salariés devront, pour la percevoir, atteindre le seuil de contrats d’apprentissage ou de contrats de professionnalisation dans leur effectif en 2021, selon des modalités définies par décret. 
 

Résultat ? Le coût du recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage représente pour l’entreprise un reste à charge minime, puisque l’aide couvre : 
 

  • la totalité du salaire d’un apprenti de moins de 21 ans, 

  • 80 % du salaire d’un apprenti de 21 à 25 ans révolus. 
     

Parallèlement, les apprentis ont maintenant 6 mois (au lieu de 3 mois) après le début de leur formation pour signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise. 


 

Une formation « mixte »

Le principe de l’alternance est simple : l’étudiant partage son temps entre l’école, où il suit ses cours, et l’entreprise, où il complète sa formation « sur le terrain ».

 

Formalisé par un véritable contrat de travail, l’alternance est ouverte à tous les niveaux de formation, du CAP au MBA. Et cette formule « école-entreprise » est de plus en plus souvent proposée par les grandes écoles, et adoptée par les étudiants, en raison des nombreux avantages qu’elle présente.

 

L’alternance est d’ailleurs très prisée à l’ESLSCA Business School Paris, puisque 40% des étudiants en MBA ont choisi cette voie pour se professionnaliser dès leurs études.

 

Pour l’étudiant, un pied dans chaque monde

L’étudiant préparant un MBA va trouver de nombreux avantages à opter pour une formation en alternance :

 

  • Une véritable immersion dans le monde professionnel. L’étudiant en alternance se familiarise avec le monde professionnel, et acquiert une expérience qui sera valorisée dans son CV, découvre les outils utilisés dans l’entreprise, gagne en autonomie...
  • Un réseau enrichi. Dès sa formation l’étudiant étoffe son réseau et à se forge des relations qui pourront ensuite lui ouvrir de belles opportunités professionnelles.
  • Des avantages financiers. Opter pour l’alternance, c’est aussi se faire financer sa formation par l’entreprise d’accueil, et construire son projet professionnel sans être limité par des impératifs budgétaires !
  • Un vaste choix de formation. De plus en plus de cursus sont proposés en alternance. A l’ESLSCA, quasiment tous les MBA sont proposés sur ce mode : en finance, dans le luxe, dans le marketing, dans la logistique...

 

Une transition en douceur…

L’étudiant peut être inquiet face à la charge de travail que représentent les cours et examens d’une part, et la mission professionnelle d’autre part. « Une simple question d’organisation » affirment les alternants. De plus, les cours sont adaptés au rythme imposé par l’alternance – à l’ESLSCA, les formations alternent 2 jours à l’école et 3 jours en formation.
Ainsi, l’alternance peut au contraire être vue comme une transition moins brutale entre la vie étudiante et la vie professionnelle !

 

Pour l’entreprise, découvrir de nouveaux talents

De plus en plus d’entreprises sont séduites elles aussi par l’alternance – et elles aussi y trouvent de multiples avantages :

 

  • Former des futurs collaborateurs. Pour l’entreprise, l’alternance représente un engagement – elle doit former l’étudiant – mais aussi une opportunité. Elle peut découvrir, et former à sa culture et ses méthodes de travail, de futurs collaborateurs qui seront immédiatement opérationnels. De nombreux alternants sont d’ailleurs recrutés au terme de leur formation par l’entreprise qui les accueille.
  • Engager une dynamique positive. L’alternant apporte un regard neuf sur l’entreprise et son fonctionnement. Il valorise le tuteur qui va l’accompagner durant sa formation. Au final, il apporte ainsi un vrai bénéfice humain à l’entreprise. 
  • Bénéficier d’avantages fiscaux et financiers. Si l’alternant devient, peu à peu, un collaborateur qualifié et efficace, il se révèle peu coûteux pour l’entreprise qui bénéficie de différents avantages (exonération de charges sociales et cotisations patronales, aides financières…).

 

Autant d’atouts qui incitent de plus en plus les entreprises à intégrer des alternants à leurs équipes. Avec une précaution toutefois : elles privilégient les étudiants issus d’écoles reconnues. L’ESLSCA, forte de plus de 70 ans d’expérience, comptant de nombreux alumni aux parcours prestigieux, est placée en haut de tableau dans de nombreux classements des écoles et formations, séduit et rassure. Ce qui simplifie grandement la tâche aux étudiants de l’ESLSCA à la recherche d’une entreprise pour les accueillir !

 

 

Des questions sur l’alternance ? Pour plus d’informations sur les programmes en alternance à l’ESLSCA, n’hésitez pas à nous contacter.