Trading en cryptomonnaies : lesquelles choisir ? comment faire ?

 

Le trading en cryptomonnaies tend à se banaliser. Ce qui, aux débuts, semblait tiré d’un film de science-fiction a permis aux premiers intrépides qui ont tenté leur chance de gagner beaucoup d’argent. Aujourd’hui, les cryptomonnaies sont volatiles, et leur avenir est incertain, mais on ne peut cependant se permettre de les ignorer. En ce moment, leur rentabilité étant assez élevée, elles suscitent un grand nombre d’opérations. Il convient toutefois de préciser qu’il s’agit d’un investissement très risqué. Nous vous conseillons donc de rester prudents et ne pas leur consacrer plus de 10 à 15 % du montant de vos investissements.

 

Qu’est-ce que les cryptomonnaies ?

Tout comme le dollar et l’euro, ces nouvelles monnaies sont des devises, mais contrairement à ces derniers, elles sont digitales.

Les cryptomonnaies rendent possible l’existence de l’Internet de la valeur, ou Internet de l’argent. Il s’agit d’applications Internet permettant d’échanger de la valeur sous forme de cryptomonnaies. Le terme de valeur recouvre différentes choses, comme des biens possédant une valeur, des contrats, et même la propriété intellectuelle.

L’Internet de la valeur utilisait déjà des systèmes de paiement.

 

PayPal :
Il existe un certain nombre de différences entre PayPal et les cryptomonnaies. PayPal est un service de paiement utilisant des réseaux privés (cartes de crédit et banques). Le trading de cryptomonnaies s’effectue, quant à lui, sans intermédiaires. C’est un système de transfert libre entre l’acheteur et le vendeur.

 

Caractéristiques et avantages des cryptomonnaies

En 2009, lorsque la première cryptodevise est apparue, on était loin d’imaginer qu’elle allait faire autant de chemin et même parvenir à se faire une place dans le monde du trading. Elle possédait pourtant des caractéristiques qui la prédisposaient à cette utilisation.

Comparée aux devises normales, ses principaux avantages sont :

  • La rapidité des opérations. Effectuer un paiement sur Internet est rapide, mais la liquidation des opérations entre les différentes parties prend beaucoup plus de temps. C’est la raison pour laquelle, dans les opérations de bourse traditionnelles, le vendeur reçoit les paiements avec plusieurs jours de délais. Le paiement effectif intervient donc plus tard. Avec le trading en cryptomonnaie, cela ne prend que quelques minutes. C’est l’un de ses grands avantages, mais ce n’est pas le seul.
  • Les coûts des opérations sont réduits, puisqu’il n’y a plus besoin d’intermédiaires pour les réaliser.
  • Il n’est plus nécessaire de recourir à des agents financiers pour réaliser les transactions.

Trading en cryptomonnaies : quelles sont les plus connues ?

Il existe actuellement quelque 800 cryptomonnaies sur le marché. Pour consulter le top 100, utilisez ce lien.

 

Le Bitcoin

C’est la première et la plus connue de toutes les cryptomonnaies. C’est pour cela qu’il sert de référence pour déterminer la valeur de toutes les autres cryptodevises. C’est également ce qui se passe avec les valeurs monétaires traditionnelles, comme le dollar. Le bitcoin a été créé en 2009 par un anonyme qui utilisa le pseudonyme de Satoshi Nakamoto et dont on n’a jamais connu la véritable identité. Les monnaies des différents pays, comme l’euro, constituent ce que l’on appelle la monnaie fiduciaire. Le bitcoin a lui aussi un caractère fiduciaire, mais il utilise également un système de preuve de travail dans lequel les transactions sont validées par des réseaux d’ordinateurs (baptisés mineurs par analogie avec l’extraction des matières premières).

 

Ethereum

Le véritable nom de cette cryptomonnaie est l’Ether, mais on la connait généralement sous le nom d’Ethereum, du nom de la plateforme open source. Sa principale caractéristique est d’être décentralisée, ce qui permet de réaliser des accords et des contrats intelligents entre pairs. Ethereum repose sur le modèle de la blockchain. Tous les utilisateurs de la plateforme peuvent créer et poster des applications partagées capables de réaliser des smart contracts (contrats intelligents). Cette plateforme fournit également un jeton de cryptomonnaie appelée « ether ». L’échange d’ethers peut intervenir entre différents comptes. Il est utilisé pour compenser les calculs réalisés par les différents nœuds du réseau. Le trading dans cette cryptomonnaie est actuellement en plein essor.

 

Ripple

Ce protocole repose sur l’utilisation un logiciel libre dont le but est de développer un système de crédit basé sur un paradigme de réseau à réseau, ou entre pairs. Cela aboutit à la formation de nœuds, chaque nœud fonctionnant comme un système de change local. L’ensemble du système est construit comme une banque mutualiste décentralisée.

 

Bitcoin cash

Le Bitcoin cash (BCH) est une cryptomonnaie et une version alternative du Bitcoin. Il est apparu à la suite d’une bifurcation programmée (hardfork) exécutée le 1er août 2017 dans le but d’augmenter la capacité de la chaîne, afin de subvenir à la croissance du nombre d’utilisateurs. Cette bifurcation a abouti à l’éclatement de la chaîne de blocs initiale et à la création de deux chaînes de blocs différenciées et coexistantes.

Comment réaliser des opérations boursières en cryptomonnaies

Pour commencer, vous allez avoir besoin de deux choses :

  1. Un porte-monnaie électronique pour vos cryptomonnaies.
  2. Une cryptomonnaie ou deux pour réaliser vos échanges.

Et de quelques conseils :

  • Commencez à investir dans une entreprise sûre (avec de bonnes garanties et une bonne réputation) qui accepte les opérations en cryptomonnaie.
  • Si vous débutez, utilisez des cryptomonnaies connues. Celles dont nous avons parlé sont les premières d’une liste regroupant les 100 cryptomonnaies les plus utilisées. On ne peut bien sûr évoquer la cryptomonnaie sans se référer au Bitcoin et à l’Ethereum… du moins pour le moment.

 

Rendez-vous sur notre site web pour découvrir tous nos cours et formations continues en trading. Des solutions qui vous permettront de devenir rapidement un expert reconnu.