4 clés pour les traders professionnels

 

La profession de trader est mystérieuse. On a tendance à imaginer que les traders professionnels sont capables de prévoir l’avenir et savoir comment l’argent va évoluer.

Les traders savent quelles entreprises vont voir leurs actions évoluer à la hausse et quelles devises vont se dévaluer. Cette profession est très souvent considérée comme un moyen infaillible de s’enrichir en très peu de temps.

 

Mais en quoi consiste la profession de trader ?

 

Les traders font certes preuve de grandes qualités danalyse et dobservation mais leur travail repose sur un système et une discipline de fer. Parfois, les traders se réunissent pour échanger sur leurs méthodes de travail et développer de nouveaux processus plus performants.

 

Mais pour pouvoir développer sa propre méthode de travail, un trader doit impérativement recevoir une formation préalable.

Il doit acquérir une connaissance des marchés financiers et de leurs règles. Il doit apprendre à identifier les opportunités et se familiariser avec le cycle de vie des opérations positives.

En troisième lieu, un trader doit avoir un bon courtier. Le courtier se charge d’exécuter les ordres du trader sur les marchés boursiers. Un bon courtier doit être rapide, accepter de se soumettre à des audits réguliers effectués par des organismes reconnus, et réclamer des honoraires raisonnables.

Sans courtier, le trader n’a aucun moyen d’action.

 

Quelles sont les principales caractéristiques du trader professionnel ?

 

Pour qui veut devenir trader, les connaissances, même si elles sont indispensables, ne font pas tout. Il faut avoir un certain profil psychologique. C’est essentiel, et même indispensable. Un professionnel du trading doit être capable de gérer ses réponses émotionnelles.

Durant toute sa carrière, une personne dont le métier consiste à acheter et vendre des actions, des devises et même des matières premières, est soumise en permanence à un important niveau de stress. Être capable de gérer ce stress est une condition sine qua non pour pouvoir exercer cette profession dans la durée et obtenir des résultats positifs.

 

Quelles compétences fondamentales un professionnel du trading doit-il maîtriser ?

 

Les quatre clés de la réussite du trader professionnel sont :

 

  1. Une connaissance exhaustive de l’économie et du fonctionnement des marchés.
  2. Savoir penser en termes de probabilité. Cette notion bouscule le mythe du trader professionnel censé prédire l’avenir. La principale fonction du trader consiste à analyser les informations qu’il détient et à élaborer un modèle mathématique de tendances. Ces tendances, alliées à ses critères personnels d’évaluation des risques, serviront de base au trader pour lui permettre de prendre des décisions. Que se passe-t-il une fois que le trader a identifié une opportunité et analysé l’évolution du prix ? Il existe forcément plus de probabilités pour qu’un scénario déterminé se produise plutôt que son contraire. Le trader doit donc calculer les risques d’échec de telle ou telle probabilité pour pouvoir prendre une décision
  3. Développer son propre système de travail. Ce système, qui regroupe un ensemble de règles inviolables, constitue une sorte de code que chaque trader utilise pour lancer et déboucler toutes ses opérations. Donc, si la règle d’un trader consiste à ne pas utiliser plus de 2 % de son capital pour une seule opération, il devra toujours s’y conformer, même face à un scénario présentant un risque minimum. Cela lui permet de limiter les pertes susceptibles de découler d’une erreur psychologique
  4. La gestion de la réponse émotionnelle. Bien appliquées, nos trois premières astuces devraient entraîner une gestion quasi automatique du stress. Une bonne connaissance du milieu, un raisonnement statistique et un système logique permettent en effet d’éliminer les décisions impulsives.

 

Quelle demande pour ce type de profils ?

 

Les entreprises qui recrutent actuellement le plus de traders sont les fonds d’investissement, ainsi que diverses entités financières de taille et d’importance variable.

La plupart du temps, ces entreprises ont déjà des courtiers dans leurs équipes. Ces courtiers travaillent aussi bien pour l’entité qui les emploie que pour des clients extérieurs.

Le récent phénomène de démocratisation des marchés financiers a par ailleurs favorisé l’apparition et le développement des traders freelance.

 

Quelle devrait être l’évolution du métier de trader ?

 

Entre ses débuts et l’époque actuelle, le trading a beaucoup changé. Nous sommes entrés dans l’ère de l’information et n’importe qui peut accéder à internet à partir d’un téléphone portable.

Ceci a permis l’apparition d’un grand nombre de traders non professionnels. Par ailleurs, les coûts liés à l’exercice de cette profession se sont considérablement réduits.

Les experts estiment que les services des traders professionnels vont être de plus en plus recherchés. Une partie de cette demande devrait notamment provenir d’investisseurs particuliers intéressés par les opérations financières, mais disposant d’un capital limité.

D’autre part, lactivité des grandes banques et des fonds dinvestissement est également à la hausse. La demande de traders professionnels ne devrait donc pas ralentir. Si vous souhaitez vous orienter vers cette profession, commencez donc par vous informer sur notre MBA Trading et Marchés financiers.