4 erreurs de management à ne jamais commettre

 

Être responsable, coordinateur ou gérant ne nous protège pas des erreurs de management. En définitive, nous ne sommes rien de plus que des êtres humains. Nous ne sommes pas infaillibles. Mais si nous nous rendons parfois compte de nos erreurs, il n’est pas forcément utile de commettre certaines d’entre elles pour apprendre. Nous vous rapportons ci-après un ensemble de 4 erreurs à ne jamais commettre. Réfléchissez-y, cela vous permettra peut-être de les éviter.

La plus grave des erreurs de management : une mauvaise relation avec le personnel.

Nous entendons ici le fait de crier, d’exercer des pressions, de ne pas écouter, de parler dans le dos des employés... Tout ce qui ressemble à une confrontation infructueuse et stérile est à éviter. Encadrer une équipe est une tâche ardue, mais ce n’est pas une raison pour en faire un exercice négatif ou exaspérant. Si vous avez tendance à utiliser ces mots pour le décrire, interrogez-vous sur l’origine du mécontentement. Ce dont nous vous parlons ici n’est pas de devenir des amis, mais de créer une bonne ambiance de travail. Les autres professionnels méritent votre respect, même lorsqu’ils se trompent. Il faut être capable d’écouter leurs reproches sans se fâcher. Il faut aussi imaginer des solutions qui soient bénéfiques pour tous. Et bien sûr, faire pression sur une personne ne garantit pas qu’elle fera mieux son travail ou qu’elle le fera plus vite. Cela ne fait que générer davantage de stress.

Une autre erreur de management : ne pas être assez clair

Par exemple, avoir des attentes irréalistes concernant ses employés ou mal communiquer sur ses objectifs. Une double erreur de management.
N’avoir aucun objectif est une première erreur, en avoir trop en est une deuxième. Vous devez garder les pieds sur terre, savoir ce que votre équipe est capable d’accomplir et ce qu’elle ne peut pas faire. Vous devez non seulement connaître ses points faibles, mais aussi savoir exploiter tout son potentiel.
Pour ce qui est de la mauvaise communication des objectifs, les employés ne peuvent pas lire dans votre tête. Ils ont besoin de recevoir des instructions précises. Ils doivent connaître l’objectif final et être correctement guidés. C’est à cela que l’on reconnaît un bon manager. Gérer les objectifs et savoir utiliser les ressources humaines dont il dispose, c’est-à-dire les compétences des employés.

Ne jamais dire « non » est une autre erreur

Ce n’est pas une des erreurs de management les plus fréquentes, mais elle est assez grave, car elle a un impact sur le rendement. Le management implique de prendre des décisions. Et nombre d’entre elles se traduiront par un « non ». Lorsque tout est bien cadré, il n’y a pas lieu de s’embarquer dans des idées qui ne conduisent a priori nulle part. Si vous avez des doutes, si vous avez l’impression qu’une idée serait peut-être intéressante, mais que vous n’en êtes pas sûr... alors il faut dire « non ». Il ne faut pas faire preuve de faiblesse en évitant d’affronter une situation que tout le monde trouve désagréable. Il faut savoir argumenter et se recentrer sur l’essentiel.

Faire comme les concurrents/suivre la mode

C’est une erreur que tout le monde commet. Copier ne donne jamais rien de bon. Il faut agir en leader, en apportant des idées créatives, nouvelles et fraîches. Être un précurseur. Imiter n’apporte pas grand-chose. Et l’on finira toujours par savoir sur qui vous avez copié. Vous perdrez votre crédibilité et la chaîne hiérarchique sera perturbée. Cela ne vous permettra jamais de devenir leader sur aucun marché.