Quel métier après un master en gestion de patrimoine ?

Article - Les métiers de la Gestion de Patrimoine

La gestion de patrimoine est un vaste secteur qui regroupe diverses activités. Comment définir précisément la gestion de patrimoine ? Quels sont les différents services proposés ? Les métiers de la gestion de patrimoine sont nombreux, que ce soit dans le secteur bancaire, des assurances ou encore de l'immobilier. En quoi consistent-ils et comment sont-ils rémunérés ? Ils impliquent des connaissances dans les domaines financiers, juridiques ou encore du marketing ainsi que d'un bon sens pédagogique et commercial. Découvrez les formations recommandées pour accéder aux métiers de la gestion de patrimoine.

Gestion de patrimoine : qu'est-ce que c'est ?

Que représente le patrimoine ?

L'ensemble des biens acquis ou hérités représente le patrimoine, terme tiré du latin partimonium signifiant venant du père. Tout le monde est à la tête d'un patrimoine dont l'origine peut être un héritage, une transmission ou une vente. Il s'agit donc d'un ensemble de biens matériels ou immatériels en possession d'un individu. Un patrimoine est composé d'actifs :

  • les biens physiques : propriétés immobilières, terrains, voitures, meubles…
  • les biens professionnels : fonds de commerce...
  • les placements financiers : actions, obligations, liquidités...
  • les propriétés intellectuelles : les objets d'art, les droits d'auteur...

Un patrimoine intègre également les passifs qui correspondent aux emprunts contractés et dettes en cours : crédits à la consommation, dettes latentes, mais également aux obligations fiscales, dont les impôts.

La définition de la gestion du patrimoine

La gestion de patrimoine consiste à faire fructifier les biens matériels ou immatériels détenus par une famille. Cela intègre la constitution d'un patrimoine privé, son développement, sa fructification, ainsi que sa transmission. Les stratégies et actions mises en place pour atteindre cet objectif consistent à réduire les dépenses, à assurer la protection des biens, la maximisation des bénéfices ainsi que le transfert aux tiers. Les opérations peuvent être d'ordre financier ou juridique.

L'organisation de la gestion de patrimoine

Gérer soi-même l'ensemble d'un patrimoine implique une expertise dans les différents domaines des investissements, de la finance, de la fiscalité et du droit. C'est un enjeu de taille et déterminant pour le propriétaire des avoirs ainsi que pour ses proches. Gérer les avoirs détenus, générer des revenus supplémentaires pour en tirer un bénéfice optimal tout en limitant les risques financiers n'est pas simple. Avoir recours à un professionnel qui dispose des compétences requises peut être une bonne alternative. Pour répondre aux différents objectifs : augmenter la capacité d'épargne, réduire la fiscalité, aider ses descendants, préparer la retraite ou encore transmettre son patrimoine, différents services sont proposés, de nature financière, juridique ou fiscale. Les différents axes de la gestion de patrimoine regroupent le bilan patrimonial, l'ingénierie patrimoniale, la valorisation du patrimoine, ainsi que la gestion déléguée.

Dans le cadre du bilan patrimonial, le conseiller en gestion patrimoniale réalise un audit des actifs et des passifs pour avoir une vision globale de la situation.

L'ingénierie patrimoniale quant à elle consiste à l'analyse du patrimoine sous tous les angles, y compris celui de la situation familiale. Elle vise à le structurer en recherchant des solutions de placements ou de défiscalisation.

Selon la situation familiale, les objectifs et les contraintes du client, une réponse adaptée est apportée à ses besoins patrimoniaux : c'est la valorisation du patrimoine. Le professionnel élargit les différents fonds et supports de l'ensemble des classes d'actifs pour trouver la solution optimale. Il fait appel à d'autres établissements financiers pour trouver une réponse adaptée et faire fructifier les actifs de son client. On parle dans ce cas d'architecture ouverte.

Enfin, dans le cadre de la gestion déléguée, une société conseillère en gestion de patrimoine assure sur le long terme le placement et le suivi des capitaux : plan d'épargne retraite ou assurance vie... et vous libère de vos obligations dans ce domaine. On parle de gestion sous mandat ou gestion pilotée.

Les métiers de la gestion de patrimoine

Il existe plusieurs corps de métiers au sein de la gestion de patrimoine. Les intervenants sont nombreux en matière de gestion de patrimoine et ont un rôle bien défini. Le gestionnaire de patrimoine peut travailler dans une banque, une compagnie d'assurance ou chez un notaire. Certains sont indépendants sous statut libéral.

La gestion de patrimoine est un vaste secteur qui regroupe plusieurs métiers.

L'assistant commercial en Gestion de Patrimoine

C'est le bras droit du conseiller en gestion de patrimoine au quotidien. Son travail consiste à accueillir la clientèle et recueillir toutes les informations nécessaires à l'établissement du dossier.

Le gestionnaire de patrimoine

Le métier de gestionnaire de patrimoine consiste à accompagner les clients dans la gestion de leur portefeuille et de proposer des investissements en fonction d'un certain nombre de critères : patrimoine existant, revenus et situation familiale, appétence au risque. Il détermine une stratégie de placement et des solutions pour optimiser la rentabilité et la fiscalité : assurance vie, investissement immobilier... Faisant preuve d'une grande capacité d'écoute, il doit proposer des produits adaptés aux attentes du client. Il peut être salarié d'une société de gestion de patrimoine, d'un courtier d'assurances ou d'une étude notariale. En fonction de sa relation avec ses clients et de sa renommée, il pourra devenir gestionnaire de patrimoine indépendant.

Le conseiller salarié d'un établissement bancaire

Il apporte un conseil personnalisé au client et détermine les produits financiers adaptés à la stratégie fiscale de son client. Il a l'obligation de commercialiser les produits gérés par l'établissement financier dans lequel il travaille.

Le conseiller indépendant

Le conseiller patrimonial indépendant n'est attaché à aucun établissement financier. Son approche est neutre et lui permet de proposer divers supports pour optimiser la rentabilité et la fiscalité des placements.

Le courtier en assurances

À la fois métier de contact et de conseil, le rôle du courtier en assurances est de conseiller des choix de placement sur des solutions d'assurance conformes à la réglementation et aux attentes du client.

L'ingénieur patrimonial

Il répond à des objectifs spécifiques et apporte des solutions sur mesure à la gestion de très gros patrimoines. Souvent sollicité par les établissements bancaires privés au sein desquels sont gérées les grosses fortunes, il apporte des conseils ciblés et des réponses techniques grâce à son expertise dans le domaine juridique et fiscal. Les lois étant en évolution permanente, il assure une veille juridique et fiscale.

L'Asset Management

L'asset management est un secteur financier qui consiste à gérer les actifs d'intermédiaires financiers tels que les banques privées, les family office, ou les entreprises. Les métiers sont très techniques, en rapport avec les places financières cotées et sont classifiés en fonction des différents produits : actions, obligations, les liquidités monétaires, l'immobilier et les matières premières...

On retrouve ainsi l'asset manager obligataire, le gérant de portefeuille, le Sales manager ou le spécialiste produit parmi lesquels deux rôles se distinguent : un rôle d'investissement et un rôle de distribution.

Le Family office

Le family office est une petite structure qui a pour mission de structurer et gérer le patrimoine d'une famille à la tête d'une entreprise. Elle est l'interlocutrice unique dans tous les domaines allant du juridique au fiscal pour des clients fortunés. La clientèle internationale intègre également des industriels ayant revendu leur entreprise.

Quel est le salaire d'un gestionnaire de patrimoine ?

Le montant du salaire varie en fonction de la structure dans laquelle le gestionnaire travaille et en fonction de son statut. L'indépendant et le salarié ne sont pas rémunérés de la même manière. Le revenu de l'indépendant est variable, en fonction de son chiffre d'affaires, alors que celui du salarié touchera un revenu fixe mensuel. La rémunération d'un gestionnaire exerçant en statut libéral est variable, sous forme d'une commission prélevée sur chaque placement : entre 2 et 5 % des montants placés. Les fourchettes de rémunération peuvent donc être très larges.

Les établissements bancaires ont des politiques salariales différentes en fonction de la pondération qu'ils appliquent entre fixe, variable individuel et variable collectif. Dans les banques privées, le salaire moyen mensuel est de 3 670 bruts avec un salaire de départ pour un jeune débutant de 2500 € brut mensuel. Un conseiller justifiant de 10 ans d'expérience pourra prétendre à un salaire mensuel d'environ 6000 € brut.

Formation pour travailler dans la gestion de patrimoine

Travailler dans la gestion de patrimoine implique des connaissances dans le milieu de la finance et des compétences en matière juridique. La fiche métier du gestionnaire précise que des bases de marketing ou de négociation sont requises. Des études supérieures sont recommandées pour devenir conseiller en gestion de patrimoine, de niveau Bac+5. Différents cursus de formation, depuis le BTS au Master spécialisé, sont néanmoins disponibles :

  • BTS en gestion de Patrimoine (Bac +2)
  • Licence, licence pro gestion de patrimoine, Bachelor gestion de patrimoine (Bac +3)

Le Bachelor en Gestion du Patrimoine s'effectue en 3 ans après l'obtention du bac ou en 1 an après admission parallèle suite à un Bac+2. Le programme est composé de cours d'économie, de finance, de droit et de communication.

Pour les écoles qui proposent le cursus en une année, il faut être titulaire d'un BTS Assurance ou en Professions immobilières ou d'un BTS Banque.

  • Master ou MBA Gestion du patrimoine (Bac+5)
  • Master spécialisé Gestion du patrimoine (Bac+6)

Si vous êtes déjà en activité, si vous avez des connaissances dans la gestion, le commerce ou le monde de l'entreprise, vous pouvez aussi vous former à la gestion du patrimoine, si vous l'envisagez. Le MBA gestion de patrimoine à distance (Master of business administration) s'adresse aux professionnels désirant approfondir leurs connaissances ou réorienter leur carrière.

Conseiller en gestion de patrimoine est un métier d'avenir. La diversité des métiers de la gestion de patrimoine, l'expertise requise offrent de nombreuses opportunités, notamment dans le secteur bancaire où les compétences du gestionnaire de patrimoine sont très prisées.

Ces articles peuvent vous intéresser

Prêt immobilier : Le guide complet pour préparer un bon dossier

La gestion de trésorerie : fonction essentielle des entreprises

Pour préparer au mieux sa retraite, envisager une stratégie patrimoniale est une excellente idée. Voyons ce qu'il en est