VAE : Validation et Acquis de l'Expérience

partenariat_chambre_de_commerce_luxembourg_eslsca_business_school_paris.jpg

VAE : Validation des Acquis de l'Expérience

Qu’est-ce qu’une VAE ?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un droit reconnu à toute personne souhaitant faire reconnaitre et valider les compétences acquises de ses expériences dans le but d’obtenir une certification professionnelle ou un bloc de compétences d’une certification enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

A quoi sert une VAE ?

La VAE permet de sécuriser les parcours et de faciliter l’évolution professionnelle.  Elle offre la possibilité de renforcer son employabilité, de s’engager dans une reconversion, de passer un concours ou encore d’obtenir une évolution de poste par l’obtention d’un diplôme validant les compétences acquises tout au long de son parcours.

Qui est concerné ?

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son niveau de formation et son statut, est éligible au dispositif de VAE.

NB : Lorsqu’un candidat à une VAE est salarié, il peut bénéficier d’un congé de 48 heures afin de se préparer aux épreuves de validation. Cette durée peut être allongée par convention ou accord collectif. Durant son congé, le candidat à la VAE bénéficie du maintien de sa rémunération et de la protection sociale du salarié.

Quel sont les prérequis ?

Durée minimale d’expérience :

La loi reconnait un droit universel à la VAE, sans durée minimum d’expérience.

Expériences éligibles :

Toutes les expériences sont prises en compte dans le cadre d’une démarche de validation des acquis de l’expérience* :

  • Les expériences professionnelles, salariées, non salariées, bénévoles et de volontariat
  • Les périodes de stage
  • Les périodes de formation initiale
  • Les périodes de formation continue
  • Les périodes en situation professionnelles (dans le cadre d’un enseignement conduisant à un diplôme technologique ou professionnel)
  • Les périodes de mise en situation professionnelle (dans le cadre d’une reconversion ou d’une prise de poste)

*L6412-1-1 CT

Comment se déroule une VAE ?

La Validation des Acquis de l’Expérience consiste à faire valider ses compétences par le certificateur titulaire de la certification professionnelle visée, par le biais d’un dossier écrit et d’une présentation orale devant un Jury.

Le parcours de VAE comprend un accompagnement à la valorisation des compétences et, le cas échéant, des périodes de formation ou de mises en situation en milieu professionnel.

Les grandes étapes

  1. Choix de la certification
  2. Prise de contact avec le certificateur
  3. Dépôt du dossier de recevabilité
  4. Accord ou refus du certificateur
  5. Dépôt du Livret 2
  6. Passage devant le Jury VAE

Comment rédiger sa demande de recevabilité

En premier lieu, il faut compléter le formulaire d’éligibilité (livret 1) VAE Process

 

Une notice d’aide apporte des précisions complémentaires pour la complétion du dossier : https://www.formulaires.service-public.fr/gf/getNotice.do?cerfaNotice=51260%2302&cerfaFormulaire=12818*02

Vous devez également soumettre avec ce formulaire, les justificatifs de votre expérience professionnelle (liste indiquée dans le formulaire), un CV et une Lettre de Motivation.

 

L'accompagnement de l'ESLSCA

Nous vous accompagnons pour l’obtention de deux certifications professionnelles :

EXPERT DES MARCHES ET INSTRUMENTS FINANCIERS

Prochains jurys : décembre 23 ; juin 24 ; Décembre 24

Prix de la formation via dispositif VAE : 10 000€

 

EXPERT EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Prochains jurys : décembre 23 ; juin 24 ; Décembre 24

Prix de la formation via dispositif VAE : 10 000€

 

1ère étape – Dossier de candidature

Vous nous transmettez votre dossier de candidature (en contactant le service Admissions à l'adresse [email protected]) dument rempli et accompagné d’un CV et d’une lettre de motivation.

2ème étape – Entretien

Dans un délai de 15 jours à compter de la réception de votre candidature, nous convenons ensemble d’un 1er entretien, entièrement gratuit et sans engagement. Durant ce rendez-vous d’une heure, nous vous informons sur les contraintes et exigences de la démarche ainsi que sur les modalités de notre accompagnement VAE. Nous étudions ensemble votre dossier de candidature et définissions les grandes étapes de votre parcours d’accompagnement VAE.

3ème étape – Dossier de recevabilité

Vous complétez votre dossier de recevabilité et collectez les pièces justificatives. Vous transmettez les éléments au certificateur. Nous vous accompagnons dans la rédaction de votre dossier.

A la réception de votre dossier, le certificateur dispose de deux mois pour vous informer de son accord ou de son refus. Passé ce délai, votre demande est automatiquement acceptée.

4ème étape – Accompagnement personnalisé aux évaluations VAE

Vous rédigez votre livret 2 et vous vous préparez à la présentation orale devant le Jury VAE.

A la réception de l’accord, vous débutez votre préparation à la rédaction du dossier de validation (livret 2) et à la présentation orale. Vous bénéficiez d’un suivi personnalisé : entretiens individuels, séances de coaching collectif, formations complémentaires ou mise en situation en milieu professionnels – votre accompagnement est défini en fonction des besoins identifiés lors de votre 1er entretien.

5ème étape – Jury VAE

Vous vous présentez vos expériences, vos missions et votre parcours. Vous justifiez vos compétences devant le Jury VAE. Nous vous accompagnons à la préparation de votre oral.

Découvrir le programme détaillé ici.

  • Financement

CPF : la VAE peut être prise en charge par votre compte CPF, toutes les demandes de financement sont à effectuer sur www.moncompteactivite.gouv.fr. En cas de recours à votre compte CPF : il faut compter un délai minimum obligatoire de 15 jours ouvrés entre l’inscription à une formation et le début de cette formation.

Employeur : votre employeur peut également contribuer pour tout ou partie au financement de votre projet, via le plan de développement des compétences de l’entreprise.

Association Transition Pro : dans le cadre d’une reconversion professionnelle, prise en charge possible prise sur la base d’un montant forfaitaire dans la limite de 3 000 euros des frais de positionnement, d’accompagnement à la constitution des dossiers de recevabilité et de préparation au jury de validation des acquis de l’expérience, ainsi que les frais afférents à ces jurys.

Pôle emploi, OPCO et FAF : en fonction de votre statut, en recherche d’emploi, salarié ou indépendant, vous pouvez bénéficier des fonds publics et mutualisés de la formation professionnelle pour financer votre VAE.

Agefiph et Cap emploi : des dispositifs de financement sont également accessibles aux personnes en situation de handicap, active ou en recherche d’emploi

 

  • Notre engagement

Nous nous engageons à :

  • Vous informer sur vos droits à la VAE
  • Vous conseiller sur votre projet VAE
  • Vous accompagner tout au long de votre parcours

 

  • Informations complémentaires

En application des dispositions issues de la loi n° 2022-1598 du 21 décembre 2022, un groupement d’intérêt public (GIP), dont la mission sera d’informer, orienter et d’accompagner toute personne demandant la validation des acquis de son expérience sera créé au cours de l’année 2023. Un guichet unique et numérique devrait également être mis en place afin de centraliser et de faciliter les démarches des candidats à la VAE.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2401